28 octobre 2008

Chantons (la tête mouillée) sans parapluie

untitledParapluie_GE2972_B

Vous me croyez si je vous dit qu'à Voiron en deux semaines je me suis fait chourrer un vélo et un parapluie que ma chef m'avait prêté ? Je vous jure. Heureusement elle est bon bougre, elle m'en a pas voulu. C'est peut-être parce que je lui ai ramené le parapluie de quelqu'un pour compenser la perte du sien. C'est nul hein? Bah oui je suis une méchante vilaine et j'ai hésité avant de faucher le parapluie noir à manche de bois qui trônait fièrement à l'entrée de la médiathèque où j'avais rendez-vous en lieu et place du longiligne noir et rose de ma chef. J'ai espéré secrètement que le grand viril à manche de pin m'ait été envoyé par une bonne marraine tristoune de me voir virée pour un pébroc.

Posté par trolporteur à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Chantons (la tête mouillée) sans parapluie

Nouveau commentaire